Félicitations ! Vous avez gagné !
Résultats de la partie
Temps :
Score :
Bonus de temps :
Score total :
Vos statistiques
Meilleur score :Date :
Parties gagnées :Score moyen :
Parties jouées :Score moyen :
Pourcentage de victoires :
Jouer à nouveau
Vos statistiques
Sélectionner le score
 Pas de score
 Score standard non chronométré
Score standard chronométré
 Score Vegas
 
 
Statistiques de base
Parties jouées :
Parties gagnées :
Pourcentage de victoires :
Plus longue série de victoires :
Plus longue série de défaites :
Série actuelle :
Statistiques de score
Meilleur score :
Date :
Score moyen par match gagné :
Score moyen global :
Temps et coups
Temps total joué (secondes) :
Temps moyen par partie gagnée (secondes) :
Nombre total de coups :
Nombre moyen de coups par partie gagnée :
Nombre moyen de coups par heure dans les parties gagnées :
Réinitialiser
 
Fermer
Fermer
Informations

Touches de raccourci importantes

Mode plein écran :F11 (la plupart des navigateurs)
Annuler coup :Ctrl-Z
Redistribuer :F2
Fermer la boite de dialogue :Esc

Solitaire

Bienvenue dans le Solitaire en ligne, aussi connu comme « La Ruée vers l’or », « Klondike » ou « Solitaire Classique » ! Il s'agit de la version la plus populaire du solitaire en ligne, qui n'a donc pas besoin d'être présentée. Amusez-vous bien !

Vue d'ensemble

Le Solitaire est un jeu de patience, aussi connu comme « Klondike ». C'est le jeu de solitaire le plus populaire dans le monde entier. Il s'agit d'un jeu de cartes joué par un seul joueur. L'objectif, comme pour la plupart des autres jeux de patience, est de trier les cartes par ordre et par couleur en les plaçant dans les piles de fondation situées dans le coin supérieur droit de l'écran. Il n'est pas toujours possible de gagner la partie. En fait, on ne peut gagner que dans la moitié des cas environ !

Le plateau de jeu se compose de sept colonnes en forme de triangle. La première colonne ne comporte qu'une seule carte, la deuxième en comporte deux, la troisième en comporte trois, et ainsi de suite. Toutes les cartes sont posées face vers le bas, sauf la dernière carte de la colonne, qui est placée face vers le haut. Dans le coin supérieur gauche, il y a une pioche de laquelle on peut tirer d'autres cartes. Selon la variante du jeu, le joueur peut tirer une (ou trois) cartes, qui sont ensuite placées sur la pile éphémère. Si trois cartes sont tirées à la fois, les cartes de la pile éphémère sont disposées en éventail vers la droite, de sorte que le joueur puisse toujours voir les trois cartes les plus récentes.

Règles

Piles de fondation

Le jeu comporte quatre piles de fondation dans lesquelles le joueur doit placer des cartes. La première carte à placer dans une pile de fondation (la carte de fondation) est un As. Ensuite, les cartes doivent être placées par ordre décroissant sur l'As en fonction de sa couleur. Comme le jeu utilise un jeu de cartes complet - 52 cartes - il y a suffisamment d'espace pour placer toutes les cartes : 4 paquets de 13 cartes par couleur donnent un total de 52 cartes.

Contrairement à d'autres jeux de solitaire (le Freecell par exemple), il est possible de récupérer des cartes dans les piles de fondation et de les replacer dans l'une des colonnes. C'est ce que l'on appelle « ressusciter », et c'est utile lorsque vous trouvez une carte importante dans la pioche mais que vous n'avez pas de place pour la mettre sur le plateau.

Colonnes

Au départ, la plupart des cartes sont orientées face vers le bas. Pour révéler une carte, vous devez retirer toutes les cartes orientées face vers le haut qui se trouvent au-dessus d'elle.

Les cartes peuvent être déplacées d'une colonne à l'autre, d'une colonne à une pile de fondation, et vers une colonne à partir de la pile éphémère ou d’une pile de fondation. Une carte (ou une suite de cartes) ne peut être placée sur une autre carte d'une colonne que si la carte de destination est du rang supérieur et de la couleur opposée à celle de la carte déplacée. En d'autres termes, les colonnes ne peuvent être construites par ordre croissant qu'en alternant les couleurs.

Seul un Roi peut être placé dans une colonne vide.

Vous pouvez cliquer avec le bouton droit de la souris sur une carte pour l'envoyer vers une pile de fondation. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur la zone située sous les cartes pour envoyer toutes les cartes appropriées vers les piles de fondation.

La pioche et la pile éphémère

La pioche est située dans le coin supérieur gauche du plateau de jeu. Lorsqu'il n'est plus possible d'effectuer des déplacements avec les cartes des colonnes, on peut tirer d'autres cartes de la pioche.

La pioche fonctionne selon deux modes : vous pouvez tirer une carte à la fois, ou trois cartes à la fois. Les cartes tirées de la pioche sont placées sur la pile éphémère. Si vous tirez une carte à la fois, seule une carte en haut de la pile éphémère est visible. Si vous tirez trois cartes à la fois, trois cartes en éventail sont visibles (tant qu'il y en a trois ou plus sur la pile). Vous pouvez choisir une carte du haut de la pile éphémère et la placer dans une colonne ou une pile de fondation, conformément aux règles respectives de placement des cartes.

Une fois que vous avez épuisé toutes les cartes de la pioche, vous pouvez ou non prendre la pile éphémère et l'utiliser à nouveau comme pioche. Cela dépend du nombre de cartes que vous tirez de la pioche, ainsi que de la méthode de calcul des points que vous utilisez.

Le fait de tirer trois cartes à la fois rend le jeu un peu plus difficile, car lorsque vous tirez une carte à la fois, vous finissez par épuiser toutes les cartes. En revanche, lorsque vous tirez trois cartes à la fois, vous pouvez parfois rester bloqué, et certaines cartes de la pioche ne seront pas disponibles, même si vous la parcourez encore et encore.

Calcul des points

Il existe quatre façons distinctes de marquer des points dans le Solitaire classique. La première consiste à ne pas utiliser de calcul de score du tout. Il s'agit de la méthode la plus souple. Elle vous permet de réutiliser la pile éphémère comme pioche autant de fois que vous le souhaitez, que vous tiriez une ou trois cartes à la fois.

La deuxième façon de calculer des points est connue sous le nom de Score Vegas. Le joueur commence la partie en étant endetté de 52 $, et peut gagner de l'argent en plaçant des cartes dans les piles de fondation. Chaque placement équivaut 5 $. Il n'est pas difficile de calculer que la résolution du jeu fait gagner au joueur 208 $. Cependant, cela reste difficile parce que le nombre de fois que le joueur peut passer par la pioche à la pile éphémère est sévèrement limité. Lorsqu'une carte est tirée à la fois, il n'est possible de parcourir les cartes de la pioche qu'une seule fois. Lorsque trois cartes sont tirées à la fois, il est possible de parcourir trois fois les cartes de la pioche.

Ensuite, il y a le Score Standard non Chronométré. Initialement, le score du joueur est de zéro. Le Score Standard non chronométré accorde 5 points pour placer une carte dans une colonne. Il accorde également 10 points pour placer une carte dans une pile de fondation. Notez que pour obtenir le maximum de points d'une carte de la pioche, vous devez d'abord la placer dans une colonne, puis la déplacer vers une pile de fondation, ce qui vous rapportera 15 points en tout. Avec cette méthode de calcul des points, le nombre de fois que vous pouvez parcourir la pioche est illimité. Cependant, chaque fois que vous replacez la pile éphémère comme pioche, vous perdez 100 points.

La dernière méthode de calcul des points est le Score Standard Chronométré. Elle ressemble beaucoup au Score Standard non Chronométré, sauf qu'elle implique également le temps qui passe. Ainsi, un petit nombre de points est déduit périodiquement. De plus, à la fin de la partie, un bonus est attribué. Le montant du bonus dépend de la rapidité avec laquelle vous avez résolu la partie.

Stratégie

Il n'y a pas grand-chose à considérer en termes de stratégie lorsqu'il s'agit du Solitaire traditionnel. Il s'agit surtout d'un jeu de chance. Vous ne pourrez pas toujours remporter une partie, même si vous êtes clairvoyant. En effet, dans certaines donnes, les cartes sont simplement disposées sur le plateau de telle manière qu'il est impossible de les démêler, quoi que vous fassiez. Pour être précis, on ne remporter une partie qu'environ 40 % du temps.

Cependant, il existe quelques règles de base qui devraient vous aider à augmenter votre nombre de victoires. Par exemple, placer les cartes appropriées dans les piles de fondation dès que vous les découvrez n'est pas toujours la meilleure idée. Il peut être judicieux de les conserver pendant un certain temps et de les garder sur le plateau, au cas où une autre carte importante apparaitrait et pourrait être placée dessus.

Exemple de résolution

Dans cet exemple, nous montrerons comment commencer le jeu lorsque trois cartes à la fois sont distribuées de la pioche. Le but de cet exemple est d'illustrer les règles, mais il ne s'agit en aucun cas d'un exemple de façon de jouer optimale.


Dès le début, nous voyons qu'il y a deux coups à réaliser. Nous pouvons placer le 2 de Cœur sur le 3 de Pique, et la Dame de Trèfle sur le Roi de Cœur. Nous ne pouvons pas placer le 3 de Pique sur l'un des 4, car ils sont tous noirs.

C'est bien que le 3 de Cœur ait été découvert. Nous pouvons le placer sur le 4 de Pique qui se trouve à côté de lui. Nous pouvons également déplacer le Roi et la Reine de la dernière colonne vers la première colonne.

Maintenant, nous pouvons placer le 6 de Pique sur le 7 de Carreau.

Puisqu'il n'y a plus de coups possibles, nous devons maintenant piocher des cartes.

Le 8 de Carreau ne semble pas être utile, donc nous tirons à nouveau des cartes de la pioche.

Le 10 de Pique ne nous aide pas non plus. Nous puisons donc à nouveau dans la pioche.

Enfin, une carte utile est apparue ! Il s'agit en fait d'un As. Nous pouvons maintenant le placer dans la première pile de fondation disponible.

Nous pouvons maintenant placer le 2 de Cœur sur l'As dans la pile de fondation.

Remarquez que nous pourrions placer le 3 de Cœur sur le 2 de Cœur dans les piles de fondation. Mais nous n'allons pas le faire, car le 3 de Cœur peut encore nous être utile sur le plateau. Si nous découvrons le 2 de Pique ou le 2 de Trèfle avant de trouver les As correspondants, nous pouvons utiliser le 3 de Cœur pour stocker temporairement ces cartes. Par conséquent, nous garderons le 3 de Cœur en place pour le moment. Au lieu de le déplacer, nous allons piocher trois autres cartes.

Encore une fois, il n'y a pas de coup utile possible, il ne nous reste qu’à piocher trois cartes.

Plaçons le 5 de Carreau sur le 6 de Pique.

Enfin, nous pouvons à nouveau déplacer quelques cartes sur le plateau de jeu. Prenons le 4 de Trèfle de la sixième colonne et plaçons-le sur le 5 de Carreau de la quatrième colonne.

Aucun autre coup n'est possible. Mais ne vous inquiétez pas, c'est assez courant. Nous piochons.

Nous piochons une fois de plus.

Et encore une fois.

Nous avons maintenant atteint la fin de la pioche. Heureusement, il y a encore quelques coups utiles à faire. Nous pouvons placer le 10 de Carreau sur le Valet de Trèfle, ce qui révèle le 2 de Carreau. Celui-ci, à son tour, peut être placé sur le 3 de Pique.

Puisqu'il y a un 4 de Cœur dans la pile éphémère, nous ne devrions probablement pas attendre plus longtemps l'occasion d'utiliser le 3 de Cœur. Au contraire, nous devrions l'utiliser maintenant. Plaçons à la fois le 3 et le 4 de Cœur dans la pile de fondation.

Remettons toutes les cartes de la pile éphémère dans la pioche.

Nous tirons trois cartes de la pioche.

Encore une fois, nous tirons trois cartes de la pioche.

Et encore.

Maintenant, nous pouvons placer le 5 de Pique sur le 6 de Carreau.

Replaçons le 4 de Cœur. Prenons-le dans la pile de fondation et plaçons-le sur le 5 de Pique. Vous verrez bientôt pourquoi.

Maintenant, nous pouvons placer le 3 de Pique et le 2 de Carreau sur le 4 de Cœur.

Ensuite, nous pouvons déplacer toute la suite de cinq cartes de la troisième colonne sur le 7 de Pique de la deuxième colonne. Cela conclut notre petit tutoriel ! Vous devriez maintenant connaître tous les coups de base, ainsi que quelques stratégies de départ pratiques. Bonne chance !

Histoire

La Patience, ou le solitaire en général, est un type de jeu de cartes qui se joue seul. L'objectif est le plus souvent de trier les cartes par couleur et par ordre, et de les placer dans les piles de fondation qui sont souvent (mais pas exclusivement) situées en haut du plateau de jeu.

Il est important de noter que le jeu n'était pas mentionné dans les grands recueils de jeux au XVIIe siècle, mais qu'il a été mentionné pour la première fois dans une anthologie de jeux allemande à la fin du XVIIIe siècle. Ainsi, les origines de la patience en tant que genre remontent à cette époque en Allemagne, ou alternativement au Danemark ou en Norvège, comme le suggère le nom utilisé pour le décrire : kabale. La première collection imprimée de jeux de patience a été créée en 1870, et a suscité l'intérêt pour le solitaire, avec de nombreux autres livres sur le sujet par la suite.

Le Solitaire (également connu sous le nom de « Klondike ») est devenu populaire au XIXe siècle, et a probablement été nommé d'après la ville située près de la frontière entre l'Alaska et le Canada, où une ruée vers l'or a eu lieu dans les dernières années du XIXe siècle. De là, il s'est répandu dans le monde entier, et il est aujourd'hui largement considéré comme le jeu de patience le plus populaire.

La version informatique du Solitaire a été créée pour le système d'exploitation Microsoft Windows 3.0 dans les années 1990. Elle est considérée comme le premier jeu grand public. Le jeu a été inclus pour aider les utilisateurs à se familiariser avec l'interface graphique et la technique du glisser-déposer. Le jeu est rapidement devenu populaire et, selon des estimations récentes, le Solitaire compte 35 millions de joueurs actifs mensuels.

Malheureusement, en raison de sa popularité, le Solitaire a contribué à une baisse de la productivité des employés de bureau, et il est souvent désactivé ou supprimé du système d'exploitation Windows par les administrateurs système. Cela a conduit à la création de nombreux jeux de solitaire en ligne qui deviennent de plus en plus populaires - et pas seulement parmi les employés de bureau. Cette version du Solitaire en ligne a été inspirée par les jeux disponibles sur le système d'exploitation Windows, notamment Windows 7, et a été créée pour y ressembler le plus possible.

Fermer